M30 Only with TM.png

la faire peindre sur son Spitfire. La première était que le Spitfire était un Mark 16, et la deuxième était la phrase « l’innoncence de ses 16 ans ».

Gordon fut déchargé en mars 1946. Il a fini par trouver son amoureuse. Son nom est Eleni « Helen » Plasteras, et Gordon l’avait connue durant l’école secondaire. Ils se sont mariés le 1 octobre 1949, et ont trois enfants: Eleanor Creasey, Barbara Hill, et Douglas Hill, ainsi que deux petits-enfants, Erin et David Creasey.

Gordon est toujours actif en tant que bénévole et est l’un des membres initiaux de le musée « Hangar Flight Museum » à Calgary (auparavant le musée aérospatial de Calgary). Sa carte de membre originale avait le no. 6.

Dédication à Gordon M. Hill

Gordon Hill est l’enfant aîné de John Ross Hill et Lily Reed. Il est né à Canora, Saskatchewan. En décembre 1941, Gordon a rejoint l’aviation royale canadienne (ARC). Il a complété la majorité de sa formation au Québec. Il a ensuite été posté sur la côte ouest avec l’escadron No. 133 F (F pour « Fighter »). Au début de 1944 il est envoyé à l’étranger au sud de l’Angleterre, où il a joint la 2ième force aérienne tactique (2TAF) de la force airienne royale (RAF).

Entre le Jour-J et la fin de la guerre, Gordon pilotait avec l’escadron 416 à partir de 14 terrains d’aviation. Gordon a opéré six différents Marks du Supermarine Spitfire. Durant sa formation, il a piloté des Marks 1, 2, et 5; sa première opération fut avec le Mark 9, puis ensuite il a piloté le Mark 14 et le Mark 16.

La phrase « Sweet Sixteen » voulait dire deux choses pour Gordon lorsqu’il a choisi de

Demandes

Pour toutes enquêtes, questions, ou recommandations, veuillez appeler 1-800-313-9105 ou complétez le formulaire ci-dessous: 

Siège Social

The Odeon
Suite 415, 3332 20th Street S.W.
Calgary Alberta
T2T 6T9

  • linkedin icon
  • Facebook

© 2020 by M30 Retail Services